Noël

 Pour les chrétiens, Noël est la fête de la naissance de Jésus, à Bethléem. Les récits qui relatent ces évènements de la vie de Jésus sont dans les Évangiles.

Au plan historique, ni l’année ni le jour de la naissance de Jésus Christ ne sont connus. Les Évangiles ne donnent aucune précision quant à la date de sa naissance. Ce qu’on peut toutefois dire, c’est que Jésus est probablement né entre l’an 7 à l’an 2 avant notre ère. Mais on ne sait pas si c’était l’été où l’hiver.

Pour fêter la naissance de Jésus, la Nativité, l’Église a choisi traditionnellement le 25 décembre. Mais cette date a été fixée par convention. Elle n’a rien d’un anniversaire où nous l’entendons habituellement.

Pour les chrétiens, Jésus Christ est le fils de Dieu. Il est venu sur la Terre pour expliquer aux hommes ce que Dieu leur dit de faire pour les rendre heureux et vivre mieux. Il leur envoie un message de paix et de justice.

 

La crèche de Noël

Pourquoi fait-on une crèche ?

On fait une crèche pour rappeler les textes bibliques. Jésus est né dans une crèche, signe d’humilité, car il s’installe au milieu des plus pauvres. Et les premiers avertis sont les bergers et non les puissants.

La première crèche aurait été réalisée par François d’Assise en 1223 à Greccio en Italie ; il s’agissait alors d’une crèche vivante, c’est-à-dire avec des personnages réels.

Les crèches dans les églises apparaissent entre le 15ème et 16ème siècle puis dans les familles au 17ème.

Qu’est ce que l’on trouve dans une crèche ?

Il s’agit d’une mise en scène de la naissance de Jésus telle qu’elle est présentée dans le Nouveau Testament : sur une table, une étable miniature est bâtit dans laquelle des personnages sont disposés représentant les parents de Jésus et les bergers réunis autour du nouveau-né.

Les rois mages Gaspard, Melchior et Balthazar, trois sages de l’époque de Jésus, sont représentés en route vers cette même étable. Toutefois, leur arrivée n’est célébrée qu’à l’Épiphanie. Ils symbolisent l’universalité de l’événement qu’est la naissance de Jésus.

La tradition de la crèche est très populaire dans tout le monde catholique. En Provence, les santons qui figurent souvent les métiers traditionnels du XIXe siècle où les scènes de la vie quotidienne de la région ont été ajoutés.